Huile essentielle de KATRAFAY : L’Acajou blanc de MADAGASCAR

Madagascar est une île qui possède une biodiversité unique.  De nombreuses espèces végétales ou animales sont endémiques de cette île.

Le katrafay est un petit arbre qui n’existe nulle part ailleurs et qui offre une huile essentielle originale et précieuse. 

Son nom scientifique est CedrelopsisGrevei, il appartient à la famille des Rutaceae.

Cet arbre  pousse sur les sols arides du sud-ouest de la Grande île. Il peut parfois atteindre jusqu’à 15 mètres de hauteur et on le reconnaît facilement grâce à ses fleurs jaunes pâles et ses fruits secs.

Depuis toujours, les feuilles et l’écorce de cet arbre sont utilisées par les guérisseurs et les médecins traditionnels malgaches. Cette plante est vendue sur les marchés du Sud de l’île rouge, sous forme de pelotes de lanières d’écorce. Son nom se prononce en malgache “Katchafaille“.

L’écorce de katrafay est un élément incontournable de la pharmacopée locale.

L’infusion d’écorce du Katrafay est utilisée pour soulager les maux de tête et de gorge. En bain, elle soulage la fatigue après de gros efforts ou les blessures des femmes après l’accouchement.

Son bois clair est aussi largement utilisé pour la construction des maisons traditionnelles ou des pirogues d’où le nom d’acajou blanc.

Une écorce amère et aromatique !

On utilise le Katrafay pour parfumer le rhum local ou le “rhum arrangé”. En malgache Katrafay signifie (Katra = amer et fay = jus).

Elle fait partie également des habitudes de beauté des femmes Malgaches qui l’utilisent en masque hydratant.

Des recherches en cosmétique ont révélé son action favorable à la couche cornée de la peau, de même que pour stimuler les facultés naturelles d’hydratation de la peau.

C’est devenu l’actif  cosmétique à la mode, de grands laboratoires cosmétiques l’intègrent dans leurs formules de sérum hydratant.

L’huile essentielle qui soulage les rhumatismes et les douleurs musculaires !

De cette écorce aromatique on extrait par distillation une huile essentielle  de couleur jaune clair à l’orange.

On reconnaît cette huile essentielle grâce à son parfum boisé et balsamique.

Sa composition biochimique est très originale. Elle est composée essentiellement de  sesquiterpènes (60 %): ishwarane et de coumarines.

Elle est également utilisée en aromathérapie pour ses propriétés fortifiantes, tonifiantes, anti-inflammatoires et analgésiques.

Elle est recommandée pour traiter toute forme de fatigue allant des petites douleurs musculaires à l’asthénie ou fatigue générale. Par ailleurs, l’huile essentielle de katrafay, appliquée en massage, soulage aussi les maux de tête.

Attention, l’huile essentielle de katrafay est contre-indiquée, chez les femmes enceintes et les jeunes enfants. A utiliser sur une courte période et avec prudence en cas d’allergie et sur les peaux sensibles.

Sur la peau, toujours la diluer dans une huile végétale comme l’amande douce, le calophylle ou le jojoba.

Dites adieu à vos rhumatismes avec cette synergie apaisante  aromatique !

Diluer dans 30 ml l’huile de calophylle  1 ml HE de katrafay + 1 ml HE d’eucalyptus citronné + 1 ml HE de gaulthérie. Appliquer en massage sur les zones douloureuses.

Laurence

 

You may also like

Laissez un commentaire