Idée écolo : offrez un parrainage de ruche !

C’est une tendance actuelle bien connue que les média ont propulsé au cœur du débat : l’abeille et les insectes pollinisateurs sont menacés malgré leur rôle primordial dans l’écosystème au niveau mondial.

Pollution, pesticides, changements climatiques, prédation à outrance : le monde d’une abeille est de plus en plus noir et semé d’embûches.

Certains passionnés en campagne se lancent eux-mêmes dans la production de miel fait maison. Dans certaines villes, des ruches sont installées sur les toits des bâtiments. Des initiatives fort louables, mais qui ne s’adressent pas forcément à tous ceux qui aimeraient participer à leur niveau à la sauvegarde des abeilles.

C’est pourquoi nous nous penchons aujourd’hui sur une pratique qui a le vent en poupe : le parrainage de ruche.

Le parrainage d’abeilles – Comment ça se passe ?

Soigner des abeilles et prendre soin d’une ruche est un savoir-faire qui ne s’improvise pas et qui n’est pas forcément destiné à tous les publics. Cependant, grâce au parrainage de ruche, n’importe qui peut investir un peu d’argent pour une ruche gérée par un apiculteur.

De façon très simple, il s’agit de reverser une cotisation annuelle pour « obtenir » une ruche à son nom dans un rucher. Ladite ruche sera entretenue par l’apiculteur qui, grâce à votre participation financière, pourra prendre soin des abeilles. Il donnera de leurs nouvelles à l’heureux parrain ou à l’heureuse marraine.

En échange de sa contribution financière, le parrain pourra par ailleurs être récompensé par le travail acharné des abeilles qu’il parraine : le miel.

En effet, une partie de la production de la ruche parrainée est destinée au parrain qui pourra se régaler fièrement du fruit du labeur de ses petites protégées. N’est-ce pas là une façon de joindre l’utile à l’agréable ?

En matière de parrainage de ruche, diverses formules et diverses plateformes existent, telles que mes-abeilles.com. Ces solutions écologiques s’adressent aussi bien aux entreprises qu’aux particuliers.

  • Pour une entreprise, c’est l’occasion de communiquer sur une image

    écoresponsable, parfois en impliquant les salariés. Souvent, les entreprises marraines de ruchers distribuent le fruit du travail de leurs abeilles à leurs salariés. Une initiative très intéressante pour l’environnement, pour les salariés (fiers d’œuvrer indirectement pour une bonne cause) et pour l’image de marque.

  • Du côté des particuliers, on est plutôt dans l’idée de permettre à chacun d’œuvre pour la sauvegarde des abeilles à son niveau. Si vous recherchez une idée cadeau original… Offrez une ruche parrainée, gérée par un apiculteur pendant un an ! Et ce n’est pas une blague… Pourquoi pas après tout ? Cela peut-être un cadeau sympa pour une personne adepte de miel et concerné par l’écologie.

Pourquoi parrainer des abeilles ?

Le parrainage des ruches aujourd’hui a un sens particulier à cause de la situation délicate dans laquelle se trouvent les abeilles et la plupart des insectes pollinisateurs. Eh oui, après tout, pourquoi parrainer une ruche quand on peut acheter son pot de miel à l’hyper du coin ?

L’abeille est un insecte primordial sur notre belle planète car elle fait partie de ces animaux qui contribuent largement à la reproduction des plantes à fleurs. 80% de la reproduction de ces plantes ce fait grâce à l’intervention de ces insecte, rien que ça !

Concrètement, sans abeille, nous pouvons dire adieu à plus de 90% des fruits et des légumes que nous consommons au quotidien. Et l’onde de choc ne se limite absolument pas à notre assiette ! En effet, il faudra également compter sur la raréfaction à outrance du coton, et donc du textile.

Et cela, c’est sans compter sur le bouleversement écologique qui va survenir au niveau de la faune et de la flore. Concrètement, sans abeille, seules les plantes dont la reproduction ne dépend pas des pollinisateurs pourront continuer de se développer. Les sapins par exemple.

Toutes les autres espèces de plantes disparaitraient purement et simplement, entraînant dans leur chute une bonne partie du règne animal. Un monde sans abeille est un monde bien différent de celui que nous connaissons en bien des points. En savoir plus.

Ne pourrions-nous pas faire le boulot à leur place ? Si, bien sûr, il suffirait de s’équiper d’un petit pinceau et d’aller féconder nous-même délicatement les fleurs, les unes après les autres….

Un travail de titan. Vous l’aurez compris, l’enjeu de la disparition des abeilles ne se limite pas à la disparition du miel sur notre tartine du matin.

Et vous ? Vous lancerez-vous dans le grande aventure de la sauvegarde des abeilles ?

You may also like

Laissez un commentaire