La technologie utilisée pour la fabrication des montres modernes

Malgré l’apparition d’autres d’appareils comme les Smartphones, l’utilisation d’une montre se trouvant au poignet pour connaître l’heure reste toujours plus pratique. Autre cette fonction principale, celle-ci contribue aussi à l’élégance de son propriétaire. Pour garantir cela sur le long terme, elle se doit d’être fabriquée avec des matériaux exceptionnels et résistants à toute forme de rayure.

Les matériaux souvent présents sur le marché

Les montres sportives sont plutôt populaires pour être faites à partir d’un acier mat brossé notamment pour la conception du bracelet tout comme celle du boîtier. Malgré le fait que le côté esthétique soit au top, ces horloges de poignet restent tout de même très vulnérables au moindre choc.

Une éraflure sur les montres modernes, même si elle est petite, fait toujours mal au cœur du détenteur surtout quand le prix était plutôt colossal. Pour éviter la récurrence de ce genre de situations, de plus en plus de fabricants optent pour l’utilisation de matières performantes telles que le carbone et la céramique. Ces derniers font vite en sorte que le boîtier soit beaucoup plus dur, ce qui donc rallonge sa durée de vie. L’AMG Black d’IWC et le Dark Side of the Moon d’Omega en sont d’excellentes représentations.

La céramique

Comme dit plus haut, elle est caractérisée par une excellente solidité qui permet à la montre qui l’adopte de continuer à bien fonctionner, même après un choc plutôt violent.

Idéale pour les lunettes et les boîtiers, elle fait en sorte que ceux-ci ne soient pas rayés suite à un frottement.

Toujours est-il, elle apporte tout de même une structure préférablement complexe au boîtier, pouvant avoir comme conséquence la brisure de celui-ci.

Parmi les différentes marques qui utilisent cette matière, on retrouve :

  • Rolex
  • Chanel
  • Longines
  • RADO
  • Bell & Ross

Le carbone

Étant plus vulnérable aux rayures par rapport à la céramique, il compense cela par l’offre d’un confort inégalé chez l’utilisation grâce à une légèreté de la montre. La présence de fibres garantit l’obtention d’une structure solide.

Nombreux sont les fabricants qui optent pour le carbone, comme le cas de :

  • Linde Werderlin
  • Panerai
  • Hublot
  • IWC
  • Audemars Piguet

L’entretien

Si on souhaite profiter assez longtemps des fonctionnalités de sa montre, combien même elle est sensée être résistante, il est important de savoir en prendre soin ! Parmi les premières choses à éviter, il y a le fait de se laver ou faire la vaisselle avec l’horloge encore fixée à la main. Pour celles qui sont waterproof, l’eau peut les endommager lorsqu’elles y sont souvent en contact.

L’achat d’une montre, qu’elle soit en céramique ou en carbone, s’accompagne toujours de quelques notices spécifiques à celle-ci. Il convient de les lire attentivement et agir en fonction des instructions données.

En fin de compte, déterminer quel est le meilleur matériau pour une montre dépend du goût du futur propriétaire. S’il souhaite donner l’impression qu’elle sort tout droit de l’usine, il optera pour la céramique. Cependant, s’il désire une meilleure conservation du boîtier, il se tiendra loin de cette matière.

You may also like

Laissez un commentaire