L’hoverboard : idée-cadeau électronique très à la mode

Récemment, les véhicules à deux roues ont commencé à faire fureur partout dans le monde. L’hoverboard étant donc un véhicule au même titre que le vélo ou la trottinette, il est important d’en prendre soin et de vérifier régulièrement son état. Pour vous faciliter la tâche et vous épargner de grosses pertes de temps, voici quelques conseils qui pourront vous servir si vous vous décidez à vous procurer ce genre d’engin.

 

Comment évaluer l’état de son appareil ?

Si l’on veut entretenir son hoverboard, ou même changer une pièce quelconque, il serait judicieux d’évaluer d’abord sa performance. Et souvent, cela commence par la vérification de la bonne marche de la batterie. En effet, c’est le cœur de l’engin, tout dépend d’elle. Si vous remarquez une anomalie, cela pourrait provenir soit du câble, soit du chargeur, mais pas forcément de la batterie en elle-même. Pour en avoir le cœur net, changez-les simultanément. D’ailleurs, il est conseillé de procéder à ces contrôles une fois par mois pour éviter d’user la pile. Et si vous souhaitez augmenter la performance de votre batterie, une externe pourrait être une alternative.

Les roues constituent également l’un des éléments qui s’usent le plus facilement. En même temps, cela est tout à fait logique, car elles supportent tout le poids de l’hôte à longueur de journée et se trouvent en contact direct avec le sol. Pour voir si l’une d’elles ne doit pas déjà être remplacée, il suffit juste de les toucher avec la main. Les dégâts peuvent être traduits soit par un trou, soit par un quelconque sifflement. Normalement, ce petit contrôle doit se faire toutes les cinq heures, si vous utilisez l’hoverboard fréquemment. Mais la meilleure façon de protéger vos roues est de s’assurer qu’elles soient adaptées aux chemins que vous empruntez.

 

Entretenir son gyropode

Toutes ces vérifications faites, vous pouvez passer maintenant à la seconde étape qui est l’entretien de votre véhicule. Le premier conseil que nous vous prodiguons est de ne pas le laisser dans un endroit humide et sale, car de mauvaises conditions altèreraient rapidement ses composantes, surtout sa batterie qui est très vulnérable. Le mieux serait de le placer dans un petit sac de sport pour éviter les mauvaises surprises. Concernant l’autonomie de la batterie, veillez à débrancher l’engin dès qu’il est totalement chargé. Puis ne le mettez en charge que si sa batterie est complètement à plat. Et lorsque vous ne l’utiliserez pas pendant un long moment, déchargez-le complètement avant de le ranger.

D’un autre côté, il existe des accessoires comme des housses de protection en silicone pour prévenir la carrosserie des petites rayures et des fissures. Cependant, même si vous vous sentez l’âme d’un grand acrobate, évitez les mouvements trop brusques et les grands sauts, l’hoverboard ne supportent pas les trop grands chocs. Puis, prenez garde à ne pas dépasser la limite de poids autorisée qui est généralement de 120 kilogrammes. Une trop grande charge réduira à coup sûr l’autonomie de la batterie, et même celle de l’appareil. Et malgré la présence d’une housse, évitez tout de même les flaques d’eau.

You may also like

Laissez un commentaire